Accueil » 9-A quoi sert ce blog ? » Poser les bonnes questions (suite ) …N’êtes vous pas TROP VIEUX pour cela ?

Poser les bonnes questions (suite ) …N’êtes vous pas TROP VIEUX pour cela ?

Voila une bonne question qu’on peut se poser ( à partir de vingt ans ) : suis-je trop vieux pour me poser les bonnes questions ?

Lecture Torah  2.jpg
Est-ce qu’il est encore possible, à mon âge, d’apprendre et de comprendre du nouveau, et de réviser mes trop vieilles certitudes ?

Je viens de lire, à ce sujet, un texte bien décapant ( et donc bien inquiétant… )

Tresmontant-Théologie -couv.jpegLe génial Claude Tresmontant ( mort en 1995, hélas…)  a rédigé en 1980 un petit livre absolument fondamental ( qu’on peut encore trouver d’occasion chez Amazon ou Abebook, )

Les premiers éléments de la théologie.
c’est un livre qui vous serait surement très utile,
( je dirais même indispensable )
mais malheureusement, je crains qu’il ne soit pas de votre âge ! 

Ecoutez ce que vous dit l’auteur, dans sa préface.
( Et j’ai peur, hélas, qu’il n’ait raison !)


Claude Tresmontant – Les premiers éléments de la théologie
AVANT-PROPOS

Ces Éléments ont été conçus et rédigés pour des garçons et des filles de seize ans, qui ont étudié les Éléments de la Physique, les Éléments de la Chimie, les Éléments de la Biologie, et les Éléments des mathématiques modernes. Ils sont donc habitués à raisonner.

Les personnes d’un âge ultérieur, qui n’auraient pas envie de raisonner, et donc de se fatiguer, sont priées de ne pas toucher à ces premiers Éléments de la théologie, qui ne leur sont pas destinés.

Il est évident que lorsqu’on entreprend d’exposer les fondements d’une science quelconque, les mathématiques, la physique, la biologie, ou, ce qui est ici le cas, la théologie, on est conduit parfois à modifier certaines représentations, certaines habitudes intellectuelles, certaines notions que l’on croyait claires à cause de l’habitude et qui en réalité étaient confuses, par exemple en physique les notions de temps, de matière, d’espace, de causalité, et bien d’autres.

La théologie chrétienne a maintenant bientôt vingt siècles.
Durant ces vingt siècles, les mots ont changé de sens. Dans le passage de l’hébreu au grec, du grec au latin, du latin aux langues des nations païennes, des notions qui avaient un sens en hébreu, ont pris un tout autre sens.

Tout cela est très fatigant. Chacun sait qu’à partir d’un certain âge,— et cet âge vient pour certains très vite les intelligences ont horreur de changer leurs habitudes, c’est-à dire ce qu’elles ont appris à l’école.

Dans ce bref exposé des Éléments de la théologie, nous aurons l’occasion d’expliquer le sens de certains termes, qui s’est modifié au cours du temps et de dissiper par là même un certain nombre de malentendus.
Nous avons donc préféré nous adresser à des intelligences qui, en ce domaine, n’ont pas encore pris des habitudes.

L’illustre physicien Max Planck, dans son Autobiographie scientifique, fait observer que la révolution de la physique quantique, survenue au début du XXe siècle, était si profonde et fondamentale, que seuls les étudiants, qui n’avaient pas encore pris d’habitudes intellectuelles, ont pu aisément comprendre le sens de cette révolution.
« Une vérité nouvelle en science n’arrive jamais à triompher en convainquant les adversaires et en les amenant à voir la lumière, mais plutôt parce que…finalement ces adversaires meurent et qu’une nouvelle génération grandit, à qui cette vérité est familière ».
         Max Planck

La théologie est une science, la science qui porte sur la finalité ultime de la création et de l’Univers. Elle a besoin de temps en temps, tout comme les autres sciences, de faire sa toilette, de se rafraîchir les idées, de revoir son vocabulaire et de repenser ses notions fondamentales.

Claude Tresmontant 1980


Pour nous qui avons plus de vingt ans, il va falloir cacher nos cartes d’identité.
Nous n’avouerons jamais notre âge… et  nous allons quand même essayer ensemble, avec ce livre qui nous est interdit,  de nous rafraichir les idées et de repenser des notions fondamentales.  C’est l’ambition (très ambitieuse ) de ce BLOG .

Michel MINC 2017


 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.