Accueil » 1 - MA MEDITATION DE CE JOUR ? » Une baguette de sourcier pour frapper la surface durcie de mon cœur…

Une baguette de sourcier pour frapper la surface durcie de mon cœur…

14 février Faire jaillir la source cachée

« Quand je parlerais les langues des hommes et celles des anges, s’il me manque l’amour, je suis un métal qui résonne, une cymbale retentissante.
Quand j’aurais le don de prophétie, la connaissance de tous les mystères et de toute la science, quand j’aurais la foi la plus totale, celle qui transporte les montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien …
L’amour prend patience; il est généreux, il ne jalouse pas, il ne s’enfle pas d’orgueil, il ne fait rien de laid, il ne cherche pas son intérêt, il ne s’irrite pas, il ne pense pas à mal … » (Première lettre de Paul aux Corinthiens, chapitre 13).

Tandis que je lisais ce texte, que se passait-il en moi?
j’avais l’impression qu’une baguette de sourcier venait frapper la surface durcie de mon cœur et en faisait aussitôt jaillir des sources cachées.
Et me voilà agenouillée tout à coup près de ma petite table, tandis que, comme libérée, l’amour me parcourait tout entière, délivrée de l’envie, de la jalousie et des antipathies …

(Etty Hillesum – Camp de Westerbork – Février 1942)

781_6aa60504792cd63 copie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.